Tâches et méthodes

Observer pour informer

Les services de protection de la constitution ont pour tâche de protéger l´ordre libéral et démocratique ainsi que l’existence de la République fédérale et des Länder. C’ est la raison pour laquelle ils surveillent les courants agissant contre la constitution et la sécurité, ainsi que les activités des services secrets à la solde d’une puissance étrangère. Ils ne peuvent intervenir que s’il y a de véritables indices concernant l’une des tendances ou activités citées.

Les services de protection de la constitution font part de leurs connaissances aux responsables politiques et aux autres services concernés (ministères publics, police, autres services de renseignements), mais aussi au grand public. Il est ainsi possible de faire face à temps aux dangers qui menacent.

Pour pouvoir bien accomplir sa tâche, le service de protection de la constitution doit être bien informé. Pour cela, des informations, notamment des renseignements concernant des personnes ou des biens, des nouvelles et des données vont être rassemblées et exploitées.

Des sources publiques et des sources secrètes

La majorité des informations proviennent de sources publiques accessibles à toute personne: journaux et revues, tracts, programmes, brochures et divers matériels, émissions de radio et de télévision, autres médias électroniques dont les contenus sont minutieusement étudiés. Visites de manifestations ouvertes au public fournissent également des informations.

Malgré tout, se procurer des informations par les voies normales n’est pas toujours possible ou bien effectif. Dans ce cas, le service de protection de la constitution peut, sous certaines conditions légales strictes, employer des moyens familiers aux services secrètes